January 14, 2016 / 10:24 AM / in 2 years

Cambadélis qualifie Juppé d'arrière-grand-père

PARIS (Reuters) - Alain Juppé, largement plébiscité par les Français aux dépens de François Hollande et Nicolas Sarkozy, est un “cheval de retour”, un “arrière-grand-père qui est là depuis 1974”, a déclaré jeudi le premier secrétaire du Parti socialiste.

Invité de Radio Classique et LCI, Jean-Christophe Cambadélis a mis en doute les sondages qui placent l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, candidat pour l’investiture à droite, en tête des souhaits pour la présidentielle de 2017.

“Ils voudraient Juppé, non mais de qui se moque-t-on?”, a-t-il commenté en le qualifiant d’”arrière-grand-père qui est là depuis 1974.”

“Juppé, ce cheval de retour, serait la modernité incarnée? Mais où on va là? On se moque des Français. Et vous verrez que dans les élections cette question ne sera pas posée”, a poursuivi le responsable socialiste.

“Les Français répondent aux questions qui sont posées. Et la question qui sera posée lors de l’élection présidentielle, c’est qui est capable de faire face aux problèmes auxquels nous sommes confrontés”, a-t-il estimé.

Dans un sondage Ipsos pour Le Point diffusé mercredi, Alain Juppé figure en tête du classement des personnalités politiques avec 60% d’opinions favorables, alors que François Hollande chute de 12 points (29%) et Nicolas Sarkozy de neuf points (29%).

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below