November 13, 2015 / 10:30 PM / 3 years ago

La Russie suspendue par la fédération internationale d'athlétisme

Le siège à Moscou du comité olympique russe, qui abrite également les bureaux de la fédération russe d'athlétisme. La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a décidé vendredi soir de suspendre de compétitions la fédération russe et tous ses athlètes, à la suite d'accusations de dopage généralisé. /Photo prise le 13 novembre 2015/REUTERS/Sergei Karpukhin

LONDRES (Reuters) - La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a décidé vendredi soir de suspendre de compétitions la fédération russe et tous ses athlètes, à la suite d’accusations de dopage généralisé.

L’Agence mondiale antidopage (Ama) a recommandé lundi dernier la suspension de la Fédération russe d’athlétisme qu’elle accuse d’avoir contourné les règles en matière de dopage, des accusations rejetées par la Russie.

Au terme de plusieurs mois d’enquête, une commission indépendante de l’Ama a identifié ce qu’elle a présenté comme des défaillances systémiques au sein de l’IAAF et de la Fédération russe qui ont “empêché ou réduit la portée d’un programme antidopage efficace”.

Dans son rapport de 323 pages, cette commission a déploré “une culture de la tricherie profondément enracinée” dans l’athlétisme russe.

La Russie s’est déclarée prête vendredi à coopérer avec les organisations internationales et à limoger des responsables pour améliorer ses structures de lutte contre le dopage.

Mitch Phillips; Guy Kerivel pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below