November 5, 2015 / 12:15 PM / in 3 years

Karim Benzema mis en examen dans l'affaire Valbuena

VERSAILLES, Yvelines (Reuters) - L’attaquant des Bleus Karim Benzema a été mis en examen jeudi dans une affaire de chantage présumé aux dépens de son coéquipier Mathieu Valbuena et placé sous contrôle judiciaire, ce qui complique son statut dans l’équipe de France de football.

L'attaquant des Bleus Karim Benzema a été mis en examen jeudi dans une affaire de chantage présumé aux dépens de son coéquipier Mathieu Valbuena et placé sous contrôle judiciaire. Le joueur du Real Madrid, âgé de 27 ans, encourt cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende. /Photo prise le 7 octobre 2015/REUTERS/Eric Gaillard

Le joueur du Real Madrid, âgé de 27 ans, encourt cinq ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende.

Il a été mis en examen “des chefs de complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni d’au moins cinq ans d’emprisonnement”, précise le procureur de Versailles dans un communiqué.

Karim Benzema avait été placé en garde à vue mercredi matin.

Il a été placé sous contrôle judiciaire “avec l’interdiction d’entrer en contact de quelque façon que ce soit” avec Mathieu Valbuena “et les autres mis en examen”, indique le parquet.

Un proche de Karim Benzema, qui avait été placé en garde à vue à Lyon lundi, a également été mis en examen dans la soirée pour tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs et placé en détention provisoire, a annoncé le procureur de Versailles.

Dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 31 juillet dernier, les enquêteurs tentent de déterminer le rôle éventuel de Karim Benzema dans une tentative d’extorsion de fonds.

Trois autres personnes avaient été auparavant mises en examen dans ce dossier : deux Marseillais pour tentative de chantage et association de malfaiteurs et un homme originaire de l’Oise pour chantage et association de malfaiteurs.

Les maîtres-chanteurs présumés auraient été en possession d’une vidéo intime embarrassante pour Mathieu Valbuena, dit-on de source proche de l’enquête.

Karim Benzema nie toute implication dans ce chantage présumé et est “de tout coeur avec son ami” Mathieu Valbuena, qui évolue à Lyon, a déclaré son avocat à sa sortie du palais de justice de Versailles.

Des médias ont allégué que le footballeur avait reconnu sa participation durant son audition, ce que conteste formellement Me Sylvain Cormier.

“C’est effarant de lire des choses pareilles dans la presse. Il proclame son innocence”, a-t-il dit à des journalistes en dénonçant des “mensonges”.

“UNE INTERVENTION AMICALE” DE BENZEMA

“Il est vraiment de tout coeur avec son ami Mathieu Valbuena. Lui aussi a subi, d’ailleurs, les mêmes tentatives. Il n’a pris aucune part, je dis bien aucune part à un chantage ou une tentative de chantage”, a-t-il souligné.

L’avocat a évoqué au contraire sur iTELE “une intervention amicale” de Karim Benzema “déconseillant à Mathieu Valbuena de se laisser faire.”

Le joueur de l’OL, qui pourrait être prochainement entendu, selon Me Cormier, a posté jeudi sur son compte Facebook une photo de lui et Karim Benzema lui donnant l’accolade.

Il avait publié sur cette même page un message amical à l’attention de Djibril Cissé, ancien attaquant des Bleus, qui avait été placé en garde à vue le 13 octobre dans ce dossier et relâché sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

La mise en examen de Karim Benzema, relaxé en janvier 2014 avec le footballeur Franck Ribéry dans l’affaire dite “Zahia”, est intervenue le jour de l’annonce de la liste des joueurs retenus pour affronter en matches amicaux l’Allemagne et l’Angleterre les 13 et 17 novembre prochains, dans le cadre des préparatifs de l’Euro 2016 organisé en juin en France.

Actuellement éloigné des terrains à cause d’une blessure, Karim Benzema est déclaré forfait pour les deux rencontres. Mathieu Valbuena n’a pas non plus été retenu par Didier Deschamps, qui a expliqué “laisser souffler” le joueur, “qui n’est pas dans les meilleures conditions psychologiques”.

Le sélectionneur français s’est refusé à plus de commentaire sur le dossier, qu’il dit ne pas connaître.

“La justice s’est saisie de cette affaire, le mieux, pour le moment, c’est de la laisser travailler et elle prendra les décisions qui s’imposent à elles”, a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

Didier Deschamps a fait signer en 2013 à ses joueurs un code de bonne conduite en prévenant que tout écart serait puni d’une éviction du groupe. La charte prône notamment d’être “respectueux”, “professionnel”, “exemplaire” et “toujours soucieux du collectif”.

Sophie Louet avec Chine Labbé, Nicolas Bertin, Simon Carraud, Thierry Chiarello à Versailles et Catherine Lagrange à Lyon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below