September 6, 2015 / 12:39 PM / 3 years ago

François Hollande ne passerait pas le premier tour en 2017

PARIS (Reuters) - François Hollande serait éliminé au premier tour de l’élection présidentielle s’il brigue un nouveau bail à l’Elysée, étant largement devancé par Marine Le Pen, toujours en tête, et le candidat Les Républicains, selon un sondage Ifop pour RTL et Le Figaro publié dimanche.

François Hollande serait éliminé au premier tour de l'élection présidentielle s'il brigue un nouveau bail à l'Elysée, étant largement devancé par Marine Le Pen, toujours en tête, et le candidat Les Républicains, selon un sondage Ifop pour RTL et Le Figaro publié dimanche. /Photo prise le 3 septembre 2015/REUTERS/Benoit Tessier

Le chef de l’Etat est crédité de 19% des intentions de vote dans les deux scénarios retenus par l’institut de sondage, à savoir les candidatures à droite de Nicolas Sarkozy ou d’Alain Juppé.

Dans le premier, la présidente du Front national recueillerait 27% des voix et Nicolas Sarkozy 25%. Dans le second, Alain Juppé est crédité lui aussi de 25% des suffrages, mais le score de Marine Le Pen monterait à 29%.

Le même sondage fait apparaître qu’une grande majorité de Français ne sont pas favorables (78%) à une candidature de François Hollande à la présidentielle de 2017, même s’ils sont moins qu’il y a un an (85% en septembre 2014).

Mais 70% pensent qu’il se présentera, alors qu’ils n’étaient que 44% il y a un an.

Le sondage a été réalisé les 3 et 4 septembre auprès d’un échantillon représentatif de 1.002 personnes de 18 ans et plus interrogées en ligne.

Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below