September 22, 2014 / 12:53 PM / 4 years ago

Les pilotes rejettent la proposition d'Air France

PARIS (Reuters) - Le PDG d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac, a annoncé lundi la suspension jusqu’en décembre de la création de Transavia Europe, son projet de filiale low-cost qui a provoqué une grève des pilotes d’Air France, mais ces derniers ont rejeté cette ultime proposition.

Le PDG d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac, a annoncé lundi la suspension jusqu'en décembre de la création de Transavia Europe, son projet de filiale low-cost qui a provoqué une grève des pilotes d'Air France, mais ces derniers ont rejeté cette ultime proposition. /Photo prise le 22 septembre 2014/REUTERS/Jacky Naegelen

Alors que le mouvement, dont le coût pour la compagnie est désormais estimé à 20 millions d’euros par jour, est entré dans sa seconde semaine, la direction a dévoilé une proposition basée sur le développement prioritaire de Transavia France.

La filiale low-cost verrait sa flotte passer de 14 à 37 avions d’ici 2019 au plus tard, et peut-être avant, a expliqué à la presse Alexandre de Juniac, ajoutant que 1.000 emplois étaient à la clé, dont 250 de pilotes.

“Le premier aspect de la proposition c’est, sur le développement de Transavia en Europe, de suspendre jusqu’à la fin de l’année, le temps de discuter, de négocier les garanties nécessaires”, a-t-il dit.

“L’autre volet, c’est Transavia France, c’est la conquête d’un marché en France que nous avons pour l’instant laissé aux autres, la défense de nos grandes plate-formes, notamment Orly. C’est, sur le plan économique, mille emplois”, a-t-il dit.

“Ce qu’on propose c’est d’accélérer le développement de Transavia France, aller plus vite, plus fort, pour que l’on soit en mesure de répondre aux défis que nous posent le low-cost.”

Mais le SNPL Air France Alpa, majoritaire, a dénoncé un “écran de fumée” à propos de la suspension de Transavia Europe et a rejeté la proposition de la direction, appelant à la mobilisation. Le Spaf, syndicat minoritaire, a déclaré qu’il poursuivait son mouvement.

Le SNPL appelle à manifester devant l’Assemblée nationale mardi, jour pour lequel Air France prévoit une amélioration du trafic avec 47% des vols contre 42% lundi, compte tenu d’un taux de grévistes de 57% contre 65%.

“PLUS DE RAISON D’ÊTRE”

Les pilotes, qui ont entamé leur mouvement le 15 septembre, contestent notamment l’ouverture de trois nouvelles “bases” en dehors de la France et des Pays-Bas l’an prochain et réclament un contrat de travail unique quelle que soit la compagnie.

“Nous avons étudié la proposition du SNPL en détail (...) notre estimation, c’est 25% d’écart de coûts si on applique les conditions d’Air France à Transavia”, a assuré Alexandre de Juniac.

“Appliqué au total du coût des pilotes, c’est entre 2% et 3% de coûts totaux en plus, et 3%, c’est la marge de Transavia, donc on passe à la perte. Le modèle du low-cost, c’est la vigilance sur tous les coûts”, a-t-il fait valoir.

Le patron d’Air France-KLM s’apprête donc à mettre une de ses menaces à exécution : dénoncer de manière unilatérale l’accord de création de Transavia France, datant de 2007, qui limite la flotte de la compagnie à 14 appareils.

“J’ai espéré que ma proposition rencontre un écho favorable (...) On va devoir prendre (la décision) assez rapidement. C’est assez décevant”, a dit Alexandre de Juniac, ajoutant que le texte serait dénoncé dans les jours à venir.

“C’est ma proposition, je la mets en oeuvre”, a insisté le patron d’Air France-KLM, qui a dit ne pas comprendre la poursuite du mouvement de grève.

“Ce conflit, maintenant qu’il n’a plus de raison d’être, devrait s’arrêter (...) J’attends l’information du SNPL pour savoir pourquoi la grève continue. Ça ne me paraît pas suffisant pour justifier un conflit qui fait perdre à un fleuron français 20 millions par jour.”

Le Premier ministre Manuel Valls avait appelé jeudi les pilotes à cesser cette grève qui pèse “lourdement” sur la compagnie et sur l’attractivité de la France.

Grégory Blachier, édité par Yves Clarisse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below