for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Hommage de Macron à De Gaulle, homme de "résilience" et de "volonté"

Le président Emmanuel Macron a célébré lundi le cinquantième anniversaire de la mort du général Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises, village de Haute-Marne où est enterré l'homme de l'Appel du 18-Juin 1940. /Photo prise le 9 novembre 2020/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - Le président Emmanuel Macron a célébré lundi le cinquantième anniversaire de la mort du général Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises, village de Haute-Marne où est enterré l’homme de l’Appel du 18-Juin 1940.

L’actuel chef de l’Etat, accompagné de son épouse Brigitte, a visité La Boisserie, résidence où le général aimait se reposer et où il finit ses jours jusqu’à sa mort, le 9 novembre 1970, à 79 ans.

Emmanuel Macron s’est ensuite rendu sur sa tombe avant de présider une cérémonie militaire au pied de l’immense Croix de Lorraine, symbole de la Résistance, érigée tout près.

Au matin de cet hommage sans discours, le président a posté un message sur son compte Twitter : “Résilience et volonté. Cet esprit fut incarné par Charles de Gaulle, engagé pour la France dans les moments de douleurs comme dans ceux de gloires. Cet esprit est un héritage, celui de la France.”

Dans une vidéo accompagnant ce message, Emmanuel Macron déclare en voix off que le général de Gaulle avait une “confiance inébranlable dans le destin de la France”.

“De Gaulle nous dit que la France est forte quand elle se tient unie”, ajoute-t-il en écho à l’actualité, notamment marquée par une crise sanitaire mondiale et de récents attentats en France et en Europe.

Chef de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale, père de la Ve République instaurée en 1958, le général de Gaulle a été président de la République de 1959 à 1969.

Elizabeth Pineau, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up