for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Deux hommes en garde à vue dans le cadre de l'attaque de Nice

Un deuxième homme soupçonné d'avoir côtoyé l'auteur présumé de l'attaque de Nice a été interpellé et placé en garde à vue vendredi soir, rapporte franceinfo citant une source judiciaire. /Photo prise le 29 octobre 2020/REUTERS/Eric Gaillard

PARIS (Reuters) - Un homme âgé de 35 ans et résidant à Nice a été interpellé et placé en garde à vue vendredi soir dans le cadre de l’enquête sur l’attaque de la basilique Notre-Dame, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de franceinfo.

Cet homme est soupçonné d’avoir côtoyé l’auteur des faits la veille de l’attaque, a-t-on ajouté.

Un premier homme âgé de 47 ans avait été placé dès jeudi soir en garde à vue pour les mêmes motifs, toujours selon une source judiciaire.

Trois personnes ont été tuées jeudi matin lors de cette attaque perpétrée dans la basilique Notre-Dame par un ressortissant tunisien de 21 ans, qui a été grièvement blessé lors de son interpellation.

L’assaillant, qui a crié “Allah Akbar” lorsque les policiers sont intervenus, était en situation irrégulière et n’était pas connu des services de renseignement, a indiqué jeudi le procureur de la République antiterroriste.

Il était arrivé le 20 septembre sur l’île de Lampedusa, puis le 9 octobre à Bari (Italie) avant de se rendre en France.

Le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête de flagrance pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle.

Service France, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up