for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

La réforme de l'assurance-chômage reportée de trois mois

Le gouvernement a annoncé lundi un report de trois mois pour cause d'épidémie, jusqu'au 1er avril 2021, de l'application de la réforme de l'assurance chômage, que le gouvernement veut maintenir malgré l'opposition des syndicats. /Photo prise le 22 octobre 2020/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - Le gouvernement a annoncé lundi un report de trois mois pour cause d’épidémie, jusqu’au 1er avril 2021, de l’application de la réforme de l’assurance chômage, que le gouvernement veut maintenir malgré l’opposition des syndicats.

Le Premier ministre, Jean Castex, en a fait l’annonce lors d’une rencontre à Matignon avec les partenaires sociaux, avec qui il a fait le point sur les conséquences du regain d’intensité de l’épidémie de coronavirus.

Le chef du gouvernement a dit son souci de poursuivre les réformes “pour transformer, moderniser notre pays, le rendre plus fort et plus juste.”

Déjà repoussée au 1er janvier 2021, la réforme de l’assurance chômage entrera en vigueur au plus tôt le 1er avril 2021.

Ce report de trois mois vise à “donner plus de temps aux partenaires sociaux pour s’accorder sur les ajustements qui s’avèrent nécessaires dans la situation économique qu’il faut traverser”, a expliqué l’entourage du Premier ministre.

Un éventuel durcissement des mesures visant à enrayer l’épidémie, tels que des confinements localisés ou une généralisation du télétravail, a par ailleurs été discuté.

Si le gouvernement venait à prendre des mesures de restrictions supplémentaires, Jean Castex en informerait les partenaires sociaux en amont, a fait savoir son entourage.

Elizabeth Pineau, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up