for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Boycott de produits français au Koweït à cause des caricatures

Des étagères vides où étaient exposés des produits français à Koweït City, Koweït. Une chaîne coopérative koweïtienne de commerce de détail a décidé de boycotter les produits français en raison des "insultes répétées" envers le prophète Mahomet et des caricatures dont il fait l'objet. /Photo prise le 25 octobre 2020/REUTERS/Ahmed Hagagy

KOWEIT (Reuters) - Une chaîne coopérative koweïtienne de commerce de détail a décidé de boycotter les produits français en raison des “insultes répétées” envers le prophète Mahomet et des caricatures dont il fait l’objet.

Le groupement Consumer Co-operative Societies, qui regroupe plus de 70 magasins, a pris une directive de boycott dans une circulaire datant du 23 octobre.

Plusieurs magasins de la chaîne ont retiré des rayons des produits fabriqués par des entreprises françaises, comme les cosmétiques ou des produits capillaires, a constaté Reuters.

“Tous les produits français ont été retirés de toutes les sociétés coopératives”, a déclaré le patron du groupement Fahd Al-Kishti à Reuters, précisant que cette décision était une réaction à des “insultes répétées” contre le prophète Mahomet et qu’elle avait été prise indépendamment du gouvernement koweïtien.

Les musulmans considèrent toute représentation du prophète comme un blasphème.

La coopérative a dénoncé la décapitation de l’enseignant français qui a secoué la France mais a également critiqué la “justification du harcèlement blasphématoire de toute religion au nom de la liberté d’expression”.

La France a rappelé son ambassadeur en Turquie après que le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que son homologue français Emmanuel Macron avait besoin de soigner sa santé “mentale”.

Ahmed Hagagy, version française Matthieu Protard

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up