for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

France: La famille d'une jeune fille tondue expulsée

Gérald Darmanin (photo), ministre de l'Intérieur. La famille d'une adolescente qui avait été frappée et tondue à Besançon pour avoir entretenu une relation amoureuse avec un jeune homme d'une autre confession a été expulsée de France, a annoncé samedi le gouvernement. /Photo prise le 19 octobre 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - La famille d’une adolescente qui avait été frappée et tondue à Besançon pour avoir entretenu une relation amoureuse avec un jeune homme d’une autre confession a été expulsée de France, a annoncé samedi le gouvernement.

Les cinq membres de cette famille ont été reconduits samedi matin à Sarajevo, lit-on dans un communiqué commun du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, et de la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa.

Le communiqué dénonce les “comportements inadmissibles” de cette famille bosniaque musulmane, qui avait maltraité l’adolescente en raison de ses sentiments pour un jeune homme serbe de confession chrétienne.

L’adolescente est prise en charge par l’aide sociale à l’enfance et obtiendra un titre de séjour à sa majorité, lit-on dans le communiqué.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up