for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Encore des combats au Haut-Karabakh au lendemain d'une médiation

Près de Terter, en Azerbaïdjan. Les combats se poursuivent samedi dans le Haut-Karabakh au lendemain d'une médiation tentée par les Etats-Unis, selon le ministère azerbaïdnais de la Défense. /Photo prise le 23 octobre 2020/REUTERS/Umit Bektas

BAKOU/EREVAN (Reuters) - Les combats se poursuivent samedi dans le Haut-Karabakh au lendemain d’une médiation tentée par les Etats-Unis, selon le ministère azerbaïdnais de la Défense.

Le ministère a fait état de combats dans et autour de l’enclave azerbaïdjanaise, où un conflit oppose Bakou aux séparatistes arméniens depuis trente ans.

Des responsables locaux ont accusé les forces azerbaïdjnaises d’avoir bombardé des bâtiments à Stepanakert, la plus grande ville de l’enclave, ce que Bakou a démenti.

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a reçu séparément vendredi à Washington les chefs de la diplomatie arménien et azerbaïdjanais.

Les Etats-Unis, la Russie et la France coprésident le groupe de Minsk, chargé par l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) d’une médiation dans ce conflit.

Gelée depuis des années, la guerre a repris le 27 septembre et deux cessez-le-feu conclus sous l’égide de Moscou ont été ignorés par les belligérants.

Les combats auraient déjà fait près de 5.000 morts depuis la reprise des affrontements, selon Vladimir Poutine.

Matthias Williams, version française Patrick Vignal

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up