for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le sous-marin Perle sera réparé, annonce Parly

Le sous-marin nucléaire d'attaque Perle, ravagé par un incendie en juin dernier, sera réparé, a annoncé jeudi la ministre des Armées, Florence Parly (en photo). /Photo prise le 14 août 2020/REUTERS/Thaier Al-Sudani

PARIS (Reuters) - Le sous-marin nucléaire d’attaque Perle, ravagé par un incendie en juin dernier, sera réparé, a annoncé jeudi la ministre des Armées, Florence Parly.

“Je suis en mesure de vous annoncer que nous pouvons réparer la Perle, nous pouvons la réparer et nous allons la réparer”, a-t-elle dit en s’appuyant sur les résultats des études menées par les experts de Naval Group et de la Marine.

Le chantier mobilisera 300 personnes et devrait durer six mois, a précisé la ministre, évoquant un “chemin long et ardu” et indiquant que le processus serait réévalué à chaque étape de la réparation.

“C’est une opération complexe dans son ensemble que peu de pays peuvent envisager”, a-t-elle souligné lors d’une allocution retransmise en direct.

L’incendie s’est déclenché le 12 juin dernier à bord de ce sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) alors qu’il était en arrêt pour entretien et réparation dans la base navale de Toulon.

“Cette décision permet à la marine nationale de conserver sa pleine capacité de sous-marins nucléaires d’attaque pour les dix ans à venir”, en évoquant un élément indispensable de la souveraineté nationale.

Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up