for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

France: Enquêtes pour apologie du terrorisme après l'attentat de Conflans

Une quinzaine d'enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Paris sur des soupçons d'apologie de terrorisme, notamment sur les réseaux sociaux, en marge de celle sur l'assassinat vendredi de Samuel Paty, professeur d'histoire dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, a-t-on appris mercredi auprès du parquet. /Photo prisle le 20 octobre 2020/REUTERS/Lucien Libert

PARIS (Reuters) - Une quinzaine d’enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Paris sur des soupçons d’apologie de terrorisme, notamment sur les réseaux sociaux, en marge de celle sur l’assassinat vendredi de Samuel Paty, professeur d’histoire dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, a-t-on appris mercredi auprès du parquet, confirmant une information de RTL.

Ces enquêtes portent sur des faits d’”apologie de terrorisme commise au moyen d’un service de communication au public en ligne” mais aussi de menaces de mort ou encore d’injures publiques en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion et de “provocation non suivie d’effet au crime ou délit” par voie électronique, a précisé le parquet de Paris.

La plupart de ces investigations sont menées par la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP).

Henri-Pierre André et Marc Angrand

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up