for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

France: Six gardes à vue levées dans l'enquête sur l'attentat de Conflans

Six des seize personnes placées en garde à vue dans l'enquête sur l'assassinat de Samuel Paty vendredi aux abords d'un collège de Conflans-Sainte-Honorine ont été relâchées mardi, a-t-on appris auprès du parquet national antiterroriste. /Photo prise le 17 octobre 2020/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Six des seize personnes placées en garde à vue dans l’enquête sur l’assassinat de Samuel Paty vendredi aux abords d’un collège de Conflans-Sainte-Honorine ont été relâchées mardi, a-t-on appris auprès du parquet national antiterroriste.

Il s’agit de quatre membres de la famille du réfugié d’origine tchétchène qui a tué et décapité l’enseignant du collège du Bois d’Aulne avant d’être abattu par la police, ainsi que de la compagne du militant islamiste franco-marocain Abdelhakim Sefrioui et d’un individu ayant été en contact avec l’assaillant, a-t-on précisé de même source.

Dix autres personnes étaient toujours interrogées mardi soir par la police.

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up