for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

France: Castex promet une lutte "sans faille" contre l'islamisme radical

Jean Castex a promis lundi que le gouvernement lutterait "avec une énergie sans faille" contre l'islamisme radical après la mort vendredi de Samuel Paty, professeur d'histoire décapité près de son collège quelques jours après avoir montré en classe des caricatures de Mahomet dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression. /Photo prise le 15 octobre 2020/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - Jean Castex a promis lundi que le gouvernement lutterait “avec une énergie sans faille” contre l’islamisme radical après la mort vendredi de Samuel Paty, professeur d’histoire décapité près de son collège quelques jours après avoir montré en classe des caricatures de Mahomet dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression.

Cet “assassinat barbare nous laisse encore dans un état de sidération collectif”, a dit le Premier ministre dans un discours lors du congrès des régions de France.

“Nous luttons et continuerons à le faire avec une énergie sans faille contre l’islamisme radical. La peur et l’obscurantisme ne l’emporteront jamais”, a-t-il ajouté, rappelant que des “opérations policières importantes” avaient déjà été menées lundi matin contre des “individus radicalisés”.

“D’autres actions et mesures vont suivre sur la lutte contre la haine en ligne, sur les associations ennemies de la République, sur le renseignement et la surveillance de ces réseaux et individus qui s’en prennent aux fondements de nos valeurs et du pacte républicain”, a poursuivi Jean Castex.

Le projet de loi sur la laïcité, annoncé récemment par le président de la République Emmanuel Macron, “permettra de renforcer encore notre arsenal face à des visées et des actions que nous n’accepterons jamais”, a dit Jean Castex.

Samuel Paty a fait l’objet d’une campagne hostile sur les réseaux sociaux, notamment de la part du père d’une élève, après avoir montré des dessins de Mahomet lors d’un cours d’éducation morale et civique.

Bertrand Boucey, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up