for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Une trêve possible prochainement au Haut-Karabakh, selon l'Elysée

Une trêve pourrait entrer en vigueur prochainement au Haut-Karabakh, où le conflit entre séparatistes arméniens et forces azerbaïdjanaises a repris fin septembre, a annoncé vendredi la présidence française. /Photo prise le 8 octobre 2020/REUTERS/Stringer

PARIS (Reuters) - Une trêve pourrait entrer en vigueur prochainement au Haut-Karabakh, où le conflit entre séparatistes arméniens et forces azerbaïdjanaises a repris fin septembre, a annoncé vendredi la présidence française.

“Le Président de la République s’est de nouveau entretenu avec le Premier ministre arménien M. Pachinian hier soir, et avec le Président de la République d’Azerbaïdjan M. Aliev ce matin. On s’oriente vers une trêve prochainement, même si la situation est encore fragile”, dit l’Elysée.

Michel Rose, avec Bertrand Boucey et Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up