for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le Nobel de chimie à la Française Emmanuelle Charpentier et à l'Américaine Jennifer Doudna

La Française Emmanuelle Charpentier (à gauche) et l'Américaine Jennifer Doudna (à droite), spécialistes de génétique, ont été désignées mercredi prix Nobel de chimie pour le "développement d'une méthode d'édition du génome". /Photo d'archives REUTERS/Eloy Alonso

STOCKHOLM (Reuters) - Le prix Nobel de chimie a été décerné mercredi à la généticienne et microbiologiste française Emmanuelle Charpentier et à la chercheuse américaine Jennifer Doudna pour leur “méthode d’édition du génome”.

Emmanuelle Charpentier, qui est âgée de 51 ans, travaille à Berlin où elle dirige le centre de recherches Max Planck pour la science des pathogènes. Jennifer Doudna a accompli les travaux qui lui valent cette distinction à Berkeley, en Californie.

Les deux lauréates, dit l’Académie royale des sciences de Suède dans un communiqué, ont découvert l’un des outils les plus pointus de la technologie génétique: les ‘ciseaux génétiques’ CRISPR/Cas9”.

“Cette technologie a eu un impact révolutionnaire sur les sciences de la vie, elle entre dans le cadre de nouvelles thérapies contre le cancer et pourrait permettre de réaliser le rêve de guérir des maladies héréditaires”, ajoute-t-elle.

Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna sont les sixième et septième femmes à remporter le prix Nobel de chimie, qui est assorti de dix millions de couronnes suédoises (950.000 euros). Elles rejoignent Marie Curie, qui l’a obtenu en 1911, et Frances Arnold, lauréate en 2018.

Le Nobel de chimie est traditionnellement le troisième de la série. Celui de médecine a été décerné lundi aux Américains Harvey J. Alter et Charles M. Riceau et au Britannique Michael Houghton, découvreurs du virus de l’hépatite C, et celui de physique a été attribué mardi au Britannique Roger Penrose, à l’Américaine Andrea Ghez et à l’Allemand Reinhard Genzel pour leurs recherches sur les trous noirs.

Les prix Nobel de littérature, de la paix et de l’économie seront respectivement annoncés jeudi, vendredi et lundi. Crise sanitaire oblige, le banquet annuel, qui se tient d’ordinaire en décembre à Stockholm après la cérémonie de remise des prix, a été annulé.

Niklas Pollard avec Simon Johnson, Anna Ringstrom, Supantha Mukherjee, Colm Fulton et Johannes Hellstrom; version française Henri-Pierre André, Bertrand Boucey et Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up