for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Affaire Navalny: Des sanctions contre la Russie inévitables, selon Berlin

L'Union européenne n'a pas d'autre choix que d'imposer des sanctions à la Russie dans l'affaire de l'empoisonnement de l'opposant Alexeï Navalny, a estimé samedi le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas (photo). /Photo prise le 21 septembre 2020/REUTERS/Olivier Hoslet

BERLIN (Reuters) - L’Union européenne n’a pas d’autre choix que d’imposer des sanctions à la Russie dans l’affaire de l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny, a estimé samedi le ministre allemand des Affaires étrangères.

“Je suis convaincu qu’il n’y a plus moyen d’éviter des sanctions”, a déclaré Heiko Maas dans une interview accordée au site d’information t-online.

“Les sanctions doivent toujours être ciblées et proportionnées. Mais une violation aussi grave de la législation internationale sur les armes chimiques ne peut pas rester sans réponse. Nous sommes d’accord là-dessus au niveau européen”, a-t-il ajouté.

Berlin, qui a accueilli l’opposant pour le soigner, a exigé des explications de Moscou après avoir attribué son malaise survenu en Sibérie le mois dernier à un empoisonnement au Novitchok, un agent neurotoxique mis au point par l’armée soviétique dans les années 1970 et 1980.

Le Kremlin a nié toute responsabilité dans cette affaire et mis en doute les conclusions des laboratoires occidentaux.

L’Allemagne occupe actuellement la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne.

Michael Nienaber, version française Tangi Salaün

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up