for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: 25.000 volontaires recrutés en France pour tester des vaccins

La plate-forme Covireivac, pilotée par l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), a lancé jeudi en France un appel à candidatures pour 25.000 volontaires pour des essais cliniques de vaccins contre le coronavirus. /Photo prise le 22 septembre 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - La plate-forme Covireivac, pilotée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), a lancé jeudi en France un appel à candidatures pour 25.000 volontaires pour des essais cliniques de vaccins contre le coronavirus.

Ces essais de phase II et III, qui pourraient débuter dès ce mois-ci, auront lieu dans 24 centres d’investigation clinique au sein de Centres hospitaliers universitaires (CHU) partout en France. Les volontaires sont priés de s’inscrire en ligne, précise l’Inserm sur son site internet.

Il n’y a pour le moment, dans le monde, aucun vaccin approuvé contre le COVID-19, qui a fait plus d’un million de morts.

L’Inserm n’a pas précisé le nom des vaccins testés mais a dit que les essais seront effectués avec les versions les plus prometteuses des laboratoires avec lesquels il est en discussion.

Plus de 150 candidats vaccins sont en cours de développement dans le monde et 38 ont été testés sur l’homme à ce stade, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Matthias Blamont et Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up