for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: Les restaurateurs marseillais déboutés par le tribunal administratif

Les restaurateurs de Marseille qui avaient saisi la justice contre l'arrêt préfectoral ordonnant la fermeture des bars et des restaurants ont été déboutés mercredi par le tribunal administratif de la ville, a-t-on appris de source judiciaire. /Photo prise le 24 septembre 2020/REUTERS/Noemie Olive

MARSEILLE (Reuters) - Les restaurateurs de Marseille qui avaient saisi la justice contre l’arrêt préfectoral ordonnant la fermeture des bars et des restaurants ont été déboutés mercredi par le tribunal administratif de la ville, a-t-on appris de source judiciaire.

L’instance avait été saisie en “référé liberté” par l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) et les collectivités locales.

La décision de fermer les bars et restaurants pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus à Aix-Marseille, classée en zone d’alerte maximale, est entrée en vigueur dimanche soir pour une durée de quinze jours.

L’UMIH a indiqué qu’elle voulait faire appel devant le Conseil d’Etat.

Le Premier ministre Jean Castex s’est parallèlement entretenu dans la journée par téléphone avec la maire de Marseille, Michèle Rubirola, hostile à la fermeture des bars et restaurants dans sa ville, a-t-on appris auprès de Matignon.

Le chef du gouvernement aura par ailleurs jeudi des consultations avec les maires de Paris, Lille, Lyon et Grenoble.

Marc Leras, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up