for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
Économie

Les syndicats de Renault voteront "non" au plan d'économies, rapporte Le Figaro

Les quatre syndicats représentés chez Renault, la CFE-CGC, la CFDT, la CGT et FO, voteront contre le plan d'économies du constructeur mardi matin lors d'un premier CSE (comité social et économique) consacré à ce projet, rapporte lundi Le Figaro. /Photo prise le 28 septembre 2020/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Les quatre syndicats représentés chez Renault, la CFE-CGC, la CFDT, la CGT et FO, voteront contre le plan d’économies du constructeur mardi matin lors d’un premier CSE (comité social et économique) consacré à ce projet, rapporte lundi Le Figaro, sans citer de sources.

La direction de Renault a présenté le 29 mai dernier un plan drastique d’économies de plus de deux milliards d’euros sur trois ans pour restaurer sa compétitivité qui passera par la restructuration de six usines en France et une réduction de presque 10% de ses effectifs mondiaux.

Ces avis défavorables des syndicats “ne sont pas pour autant un veto”, écrit le Figaro dans son édition à paraître mardi.

“Soit la direction de Renault passe outre et déroule son projet d’économies. Soit elle décide de prendre le temps de renouer le fameux dialogue social dont elle aura besoin si le plan d’économies doit être alourdi. Après une perte de 7,3 milliards d’euros au premier semestre, cette probabilité est très forte”, assure encore le quotidien.

Rédaction de Paris

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up