for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le Sénat reste à droite, percée des Verts, LaRem résiste

PARIS (Reuters) - Les élections sénatoriales destinées à renouveler la moitié de la chambre haute ont été marquées dimanche par une percée écologiste et une bonne résistance de La République en marche dans une assemblée où la droite républicaine reste majoritaire.

Emmanuel Macron avec le président Les Républicains du Sénat, Gérard Larcher. Les élections sénatoriales destinées à renouveler la moitié de la chambre haute ont été marquées dimanche par une percée écologiste et une bonne résistance de La République en marche dans une assemblée où la droite républicaine reste majoritaire. /Photo d'archives/REUTERS/Ludovic Marin

Selon les premiers résultats communiqués en début de soirée, la droite a conforté son ancrage et le groupe socialiste devrait rester en deuxième position.

“Ce soir, la majorité sénatoriale de droite et du centre est confortée”, a écrit dans un communiqué le président Les Républicains (LR) du Sénat, Gérard Larcher, qui sera candidat à sa réélection jeudi prochain.

Dans la foulée de leur bon score aux élections municipales du printemps, les écologistes devraient être en mesure de reformer le groupe qu’ils avaient perdu il y a trois ans, en dépassant le seuil de dix élus.

“Le groupe est en vue”, a déclaré à Reuters le secrétaire national d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Julien Bayou, avant des tractations prévues cette semaine.

“Félicitations aux 6 élu-e-s EELV qui rejoignent le #Senat et vont permettre de former un groupe écolo”, s’est réjoui sur Twitter le député européen Yannick Jadot.

Le président du groupe LR Bruno Retailleau a été réélu en Vendée, tout comme le patron du groupe La République en marche, François Patriat, réélu de justesse pour six ans en Côte d’Or.

“C’était un combat très difficile, vous savez que je ne partais pas gagnant du tout”, a déclaré à l’annonce des résultats François Patriat, qui est un proche d’Emmanuel Macron.

Sur les 23 sénateurs LaRem, dix remettaient leur mandat en jeu ce dimanche dans un contexte défavorable pour le pouvoir en place, défait aux dernières municipales.

“On devrait a minima être au même niveau, voire un peu plus”, a estimé sur Public Sénat le sénateur LaRem des Hauts-de-Seine André Gattolin.

Du côté des membres du gouvernement, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a été élu dans l’Eure et le secrétaire d’Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne a été réélu dans l’Yonne. Les deux hommes vont rester au gouvernement et enverront leurs suppléants respectifs au palais du Luxembourg.

Majoritairement à droite depuis 2014, le Sénat est renouvelé pour moitié tous les trois ans.

Environ 87.000 grands électeurs - des conseillers municipaux pour la plupart - étaient appelés aux urnes ce dimanche pour désigner 172 sénateurs sur un total de 348.

Elizabeth Pineau, édité par Benjamin Mallet

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up