for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: Plus de 500.000 cas en Espagne, plus lourd bilan en Europe occidentale

L'Espagne est devenue au cours du week-end le premier pays d'Europe occidentale à franchir le cap des 500.000 cas de contamination au coronavirus. /Photo prise le 4 septembre 2020/REUTERS/Sergio Perez

MADRID (Reuters) - L’Espagne est devenue au cours du week-end le premier pays d’Europe occidentale à franchir le cap des 500.000 cas de contamination au coronavirus alors que le pays entame sa rentrée scolaire.

Le bilan total des infections depuis le début de l’épidémie s’élève désormais à 525.549 contre 498.989 vendredi soir, d’après les données communiquées lundi par le ministère espagnol de la Santé (les chiffres de l’épidémie ne sont pas actualisés le week-end).

Pour la journée de lundi, les autorités sanitaires ont fait état de 2.440 cas supplémentaires.

Malgré cette nouvelle flambée de contaminations, le taux de mortalité reste nettement inférieur à celui enregistré pendant le pic de mars-avril, quand le nombre de décès quotidiens dépassait régulièrement 800 morts.

Le ministère espagnol de la Santé a recensé lundi huit nouveaux décès, ce qui porte le total à 29.516 morts depuis le début de la pandémie.

Le taux de mortalité en Espagne est d’environ 6%, soit inférieur à celui de l’Italie, de la Grande-Bretagne et de la France.

Les cours ont repris lundi dans les écoles de six régions du pays; les autres écoles rouvriront au cours des dix prochains jours.

Nathan Allen, Guillermo Martinez et Marco Trujillo; version française Anait Miridzhanian, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up