for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Mort d'Antoine Rufenacht, mentor d'Edouard Philippe

L'ancien maire du Havre Antoine Rufenacht (photo), mentor d'Edouard Philippe, est mort à l'âge de 81 ans, a annoncé samedi le président du parti Les Républicains Christian Jacob. /Photo d'archives/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - L’ancien maire du Havre Antoine Rufenacht, mentor d’Edouard Philippe, est mort à l’âge de 81 ans, a annoncé samedi le président du parti Les Républicains Christian Jacob.

Chef d’entreprise issu de la droite chiraquienne, Antoine Rufenacht a pris la mairie du Havre au Parti communiste à sa quatrième tentative en 1995, l’un des coups d’éclat des municipales de l’époque, la ville étant alors aux mains du PCF depuis trente ans. Il a dirigé Le Havre jusqu’à sa démission en 2010, date à laquelle Edouard Philippe lui a succédé aux commandes de la mairie.

“Tu duca, tu signore, e tu maestro” (“tu es mon guide, mon seigneur et mon maître”), a réagi sur Twitter l’ancien Premier ministre, citant Dante.

Sur Twitter, Emmanuel Macron a rendu hommage à un “homme de convictions, qui transforma sa ville comme nul autre et transmit le flambeau à @EPhilippe_LH. Pensées amicales pour ce dernier qui perd un proche et un maître, comme pour sa famille, les Havraises et les Havrais.”

Rédaction de Paris

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up