for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Un tunnel dans les Alpes suisses complète le réseau ferroviaire entre Rotterdam et Gênes

La Suisse a inauguré vendredi le tunnel du Ceneri, la pièce manquante de l'axe ferroviaire transeuropéen reliant directement le nord de l'Europe à la Méditerranée à travers les Alpes. /Photo prise le 4 septembre 2020/REUTERS/Arnd Wiegmann

CAMORINO (Reuters) - La Suisse a inauguré vendredi le tunnel du Ceneri, la pièce manquante de l’axe ferroviaire transeuropéen reliant directement le nord de l’Europe à la Méditerranée à travers les Alpes.

Avec l’inauguration des 15,4 kilomètres de ce tunnel alpin, la Suisse complète la Nouvelle Ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), un ouvrage de 22,8 milliards de francs suisses (21,12 milliards d’euros) considérée comme le “projet du siècle” dans la Confédération.

Après dix ans de travaux et l’ouverture des tunnels du Lötschberget et du Saint-Gothard, le plus long au monde avec ses 57,1 kilomètres, le Ceneri complète un réseau censé fluidifier le transport des marchandises entre les ports de Rotterdam, aux Pays-Bas, et Gênes, en Italie, et aussi réduire le nombre de camions traversant les Alpes et les émissions de CO2.

Le tunnel doit entrer en service le 13 décembre.

John Revill, version française Diana Mandiá

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up