for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

La Grèce et la Turquie discutent de la situation en Méditerranée orientale, selon l'Otan

La Grèce et la Turquie ont accepté d'entrer en contact et de discuter afin d'éviter que des incidents surviennent en Méditerranée orientale, a déclaré jeudi le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg (photo). /Photo prise le 27 août 2020/REUTERS/Michael Kappeler

Bruxelles (Reuters) - La Grèce et la Turquie ont accepté d’entrer en contact et de discuter afin d’éviter que des incidents surviennent en Méditerranée orientale, a déclaré jeudi le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg.

“Après mes conversations avec les dirigeants grecs et turcs, les deux alliés ont accepté d’ouvrir des discussions techniques dans le cadre de l’Otan, afin d’établir des mécanismes de désescalade militaire dans le but de réduire les risques d’incidents et d’accidents en Méditerranée orientale”, a-t-il annoncé dans un communiqué.

Robin Emmott; version française Camille Raynaud

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up