for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Brésil: Les incendies en Amazonie vraisemblablement à un pic en 10 ans

Les données officielles sur le nombre de feux de forêt en Amazonie brésilienne en août doivent être corrigées et devraient montrer une hausse par rapport à l'an dernier, soit un nombre record d'incendies en dix ans, a déclaré mercredi à Reuters un chercheur en charge des données. /Photo d'archives/REUTERS/Amanda Perobelli

BRASILIA (Reuters) - Les données officielles sur le nombre de feux de forêt en Amazonie brésilienne en août doivent être corrigées et devraient montrer une hausse par rapport à l’an dernier, soit un nombre record d’incendies en dix ans, a déclaré mercredi à Reuters un chercheur en charge des données.

La presse locale a rapporté que les incendies dans la partie brésilienne de la forêt tropicale ont décliné de 5% en août, citant des données disponibles sur le site de l’Institut national de la recherche spatiale (Inpe) qui n’ont pas été corrigées.

Alberto Setzer, chercheur de haut rang à l’Inpe qui est impliqué dans la publication des données gouvernementales, a déclaré qu’une erreur impliquant un satellite de l’agence spatiale américaine (Nasa) avait retardé la publication des données définitives.

Une fois le problème résolu, a-t-il dit à Reuters, les données vont vraisemblablement montrer une hausse du nombre de feux de forêt en Amazonie de 1% à 2% sur un an en août. Il s’agirait d’un record mensuel depuis août 2010.

Le service de presse du président Jair Bolsonaro, lequel a rejeté le mois dernier l’existence de feux de forêt en Amazonie, a décliné une demande de commentaire.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu auprès du bureau du vice-président Hamilton Mourao, qui est en charge du dossier amazonien. Une porte-parole du ministère de l’Environnement s’est refusée à tout commentaire.

La recrudescence des incendies en Amazonie en 2019 avait provoqué un tollé dans le monde et des critiques dénonçant le laxisme du Brésil. Le sujet avait donné lieu à des diatribes entre Jair Bolsonaro et le président français Emmanuel Macron.

Jake Spring; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up