for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Macron parle de coopération énergétique et militaire avec le Premier ministre irakien

Le Premier ministre irakien Moustafa Kadhimi a évoqué mercredi avec Emmanuel Macron le projet de construction d'une centrale nucléaire sous le contrôle de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). /Photo prise le 2 septembre 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

BAGDAD (Reuters) - Le Premier ministre irakien Moustafa Kadhimi a évoqué mercredi avec Emmanuel Macron le projet de construction d’une centrale nucléaire sous le contrôle de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

“Nous avons parlé d’un projet de recours à l’énergie nucléaire pour produire de l’électricité et de projets pacifiques sous la supervision de l’Agence internationale de l’énergie atomique (...) qui créeront des emplois et mettront fin aux pénuries d’électricité”, a déclaré le chef du gouvernement lors d’une conférence conjointe à Bagdad.

Emmanuel Macron a quant a lui évoqué la coopération militaire dans la lutte contre les djihadistes de l’Etat islamique et du soutien français à la construction d’un métro à Bagdad.

Toute coopération militaire avec l’Irak doit être respectueuse de sa souveraineté et la France soutient les efforts de Moustafa Kadhimi pour la préserver ainsi que pour régulariser l’ensemble des forces armées, a ajouté le chef de l’Etat, évoquant les milices chiites soutenues par l’Iran actives en Irak.

Ahmed Aboulenein, Jean-Philippe Lefief pour la version française

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up