for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Navalny souffre d'un problème métabolique lié à une faible glycémie, selon le médecin russe

Le médecin-chef de l'hôpital sibérien où est pris en charge l'opposant russe Alexeï Navalny, plongé dans le coma après avoir été la cible d'un empoisonnement selon son entourage, a déclaré vendredi que le diagnostic principal était celui d'un problème métabolique résultant d'une faible glycémie. /Photo prise le 21 août 2020/REUTERS/Alexey Malgavko

OMSK (Reuters) - Le médecin-chef de l’hôpital sibérien où est pris en charge l’opposant russe Alexeï Navalny, plongé dans le coma après avoir été la cible d’un empoisonnement selon son entourage, a déclaré vendredi que le diagnostic principal était celui d’un problème métabolique résultant d’une faible glycémie.

Alexandre Murakhovsky a précisé que des traces de substances chimiques industrielles avaient été décelées sur les vêtements et les doigt de l’avocat de 44 ans, hospitalisé depuis jeudi dans un état grave après avoir bu jeudi matin un thé que ses proches soupçonnent d’avoir été empoisonné, alors qu’il regagnait Moscou depuis la Sibérie.

Une porte-parole de l’Union européenne a réclamé vendredi qu’une enquête soit menée sur ces soupçons d’empoisonnement et a appelé à ce qu’il soit rapidement transféré en Allemagne pour y être soigné.

Anton Zverev, version française Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up