for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

La France n'a pas à se substituer à la souveraineté malienne, déclare Macron

La France et l'Allemagne ont clairement condamné le coup d'Etat au Mali mais n'ont pas à se substituer à la souveraineté malienne, a déclaré jeudi Emmanuel Macron. /Photo prise le 20 août 2020/REUTERS/Christophe Simon

PARIS (Reuters) - La France et l’Allemagne ont clairement condamné le coup d’Etat au Mali mais n’ont pas à se substituer à la souveraineté malienne, a déclaré jeudi Emmanuel Macron.

Lors d’une conférence de presse au côté de la chancelière allemande Angela Merkel au Fort de Brégançon, le président français a rappelé que l’armée française et ses partenaires n’étaient engagés au Sahel qu’à la demande des pays de la région.

“Rien ne doit nous divertir de la lutte contre les djihadistes”, a-t-il insisté.

Tangi Salaün, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up