for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Jean Castex "assume totalement" la nomination de Gérald Darmanin à l'Intérieur

Jean Castex a défendu mercredi matin la nomination de Gérald Darmanin à la tête du ministère de l'Intérieur, contestée par les défenseurs des droits des femmes alors que l'ancien locataire de Bercy fait l'objet d'une enquête pour viol relancée mi-juin à la demande de la cour d'appel de Paris. /Photo prise le 7 juillet 2020/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Jean Castex a défendu mercredi matin la nomination de Gérald Darmanin à la tête du ministère de l’Intérieur, contestée par les défenseurs des droits des femmes alors que l’ancien locataire de Bercy fait l’objet d’une enquête pour viol relancée mi-juin à la demande de la cour d’appel de Paris.

“J’assume totalement cette désignation, il a le droit comme tout le monde à la présomption d’innocence”, a déclaré le nouveau Premier ministre sur BFM TV et RMC.

Des militantes féministes, dont plusieurs “Femen”, ont manifesté mardi aux abords de l’Elysée et du ministère de l’Intérieur, en marge de la passation de pouvoir entre Christophe Castaner et Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin, titulaire du portefeuille de l’Action et des Comptes publics dans le gouvernement d’Edouard Philippe, a déjà bénéficié d’un classement sans suite puis d’une ordonnance de non-lieu dans ce dossier.

Myriam Rivet, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up