for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: La CJR ouvre une enquête contre Philippe, Buzyn et Véran

La Cour de justice de la République (CJR) a annoncé mardi l'ouverture d'une enquête sur la gestion de l'épidémie due au nouveau coronavirus de la part d'Edouard Philippe (photo), d'Agnès Buzyn et d'Olivier Véran. /Photo prise le 29 juin 2020/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - La Cour de justice de la République (CJR) a annoncé mardi l’ouverture d’une enquête sur la gestion de l’épidémie due au nouveau coronavirus de la part d’Edouard Philippe, d’Agnès Buzyn et d’Olivier Véran.

“Conformément à la décision rendue par la commission des requêtes” de la CJR vendredi, “ce jour, le procureur général près la Cour de cassation, ministère public près la Cour de justice de la République, a ouvert une information judiciaire confiée à la commission d’instruction”, est-il précisé dans un communiqué diffusé mardi par l’institution.

L’enquête visant Edouard Philippe, Premier ministre jusqu’à vendredi dernier, Agnès Buzyn, qui a quitté le ministère de la Santé mi-février et Olivier Véran, qui lui a succédé à ce poste, a été ouverte pour “abstention de combattre un sinistre (...)”.

La CJR précise que ce délit est passible de deux ans d’emprisonnement et de 30.000 euros d’amende.

Myriam Rivet, édité par Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up