for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

La France veut que Sainte-Sophie à Istanbul reste "ouvert à tous"

La France souhaite que le musée Sainte-Sophie à Istanbul reste "ouvert à tous", a déclaré jeudi le ministère des Affaires étrangères, alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan veut le retransformer en mosquée. /Photo d'archives/REUTERS/Murad Sezer

PARIS (Reuters) - La France souhaite que le musée Sainte-Sophie à Istanbul reste “ouvert à tous”, a déclaré jeudi le ministère des Affaires étrangères, alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan veut le retransformer en mosquée.

“Nous serons attentifs à la préservation de l’intégrité de ce joyau du patrimoine universel, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco”, a dit une porte-parole du Quai d’Orsay. “Symbole de tolérance et de diversité, ce lieu doit rester ouvert à tous.”

Cette prise de position survient dans un contexte de fortes tensions entre la France et la Turquie, toutes deux membres de l’Otan, autour notamment du conflit en Libye.

Le projet de rendre à l’ex-basilique Sainte-Sophie son statut de mosquée a été examiné jeudi par la justice turque. Une décision devrait être rendue dans un délai de 15 jours, a dit un avocat plaidant en faveur de ce changement.

Le patriarche orthodoxe Bartholomée, les Etats-Unis mais aussi la Grèce ont aussi critiqué cette initiative.

John Irish, édité par Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up