June 30, 2020 / 8:31 AM / 4 days ago

Il est "probable" que la privatisation d'ADP ne soit pas avant 2022, déclare Le Maire

La privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) n'est pas d'actualité et il est "probable" qu'elle n'intervienne pas avant 2022, a déclaré mardi Bruno Le Maire. /Photo prise le 17 juin 2020/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - La privatisation d’Aéroports de Paris (ADP) n’est pas d’actualité et il est “probable” qu’elle n’intervienne pas avant 2022, a déclaré mardi Bruno Le Maire.

“Aller céder un actif au moment où il est bas parce qu’il y a moins de transport aérien et que le redressement du transport aérien prendra au moins deux ans, ce ne serait pas responsable vis-à-vis de l’argent des Français”, a dit le ministre de l’Economie sur RMC et BFM.

Lorsqu’il lui a été demandé si la privatisation d’ADP n’aurait pas lieu avant 2022, Bruno Le Maire a répondu: “C’est probable”.

Nicolas Delame et Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below