for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Brexit: La Grande-Bretagne prête au modèle australien faute d'accord

La Grande-Bretagne est prête à quitter l'Union européenne avec un nouveau statut similaire à celui de l'Australie si aucun accord n'est trouvé avec les Européens sur les termes de leur future relation, a déclaré samedi le Premier ministre Boris Johnson (en photo) à son homologue polonais Mateusz Morawiecki. /Photo prise le 23 juin 2020/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne est prête à quitter l’Union européenne avec un nouveau statut similaire à celui de l’Australie si aucun accord n’est trouvé avec les Européens sur les termes de leur future relation, a déclaré samedi le Premier ministre Boris Johnson à son homologue polonais Mateusz Morawiecki.

La Grande-Bretagne a quitté l’Union le 31 janvier, basculant dans une période de transition pendant laquelle elle demeure dans le marché unique européen et l’union douanière. Ce régime expire le 31 décembre et la pression monte pour trouver un accord d’ici la date butoir.

Alors que les positions des deux parties demeurent éloignées, un nouveau cycle de “négociations intensifiées” doit commencer la semaine prochaine.

“Il (Boris Johnson) a dit que la Grande-Bretagne négocierait de façon constructive mais qu’elle était également prête à quitter la période de transition dans un modèle australien si aucun accord ne pouvait être trouvé”, a fait savoir Downing Street dans un communiqué.

L’Australie n’a pas d’accord de libre-échange étendu avec l’Union européenne. La plupart des échanges entre les deux parties est régi par les règles standards de l’Organisation mondiale du Commerce, même si des accords spécifiques ont été définis pour certains produits.

Estelle Shirbon, version française Gwénaëlle Barzic

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up