for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: 28 migrants contaminés sur un ferry au large de l'Italie

Vingt-huit migrants secourus récemment en Méditerranée et retenus dans un bateau au large de la Sicile sont porteurs du nouveau coronavirus. /Photo prise le 21 juin 2020/REUTERS/Laila Sieber/Sea Watch

ROME (Reuters) - Vingt-huit migrants secourus récemment en Méditerranée et retenus dans un bateau au large de la Sicile sont porteurs du nouveau coronavirus, selon le résultat de tests annoncé mercredi par le gouverneur de la Sicile Nello Musumeci.

L’Italie a interdit en avril dernier l’accostage dans ses ports, jusqu’au 31 juillet, des navires qui portent secours aux migrants et les demandeurs d’asile sont systématiquement transférés dans des ferries au large des côtes.

Plus de 200 migrants ainsi arrivés dimanche à bord du navire humanitaire Sea-Watch 3 à Porto Empedocle ont immédiatement réembarqué à bord du ferry Moby Zaza, où 28 d’entre eux (soit 13%) ont été testés positifs au coronavirus et placés à l’isolement sur le navire.

Dans un communiqué, l’ONG allemande Sea-Watch a expliqué qu’elle avait averti les autorités italiennes de la présence d’un cas suspect à bord de son navire avant d’accoster. L’individu en question a été hospitalisé.

Les arrivées de migrants en Italie, qui avaient chuté en 2019 à la suite d’opérations contre les passeurs en Libye, ont repris à un rythme soutenu cette année. Près de 6.200 arrivées ont été comptabilisées depuis le début de l’année, contre 2.445 l’an dernier à la même période.

Angelo Amante, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up