June 24, 2020 / 11:49 AM / 10 days ago

L'Allemagne va réclamer l'arrestation d'un autre dirigeant de Wirecard, selon Handelsblatt

Le parquet de Munich va réclamer un mandat d'arrêt contre Jan Marsalek, ancien directeur général adjoint de Wirecard, dans le cadre de l'enquête sur le scandale comptable entourant l'entreprise allemande de traitement des opérations de paiement, rapporte mercredi le journal Handelsblatt. /Photo d'archives/REUTERS/Wolfgang Rattay

MUNICH (Reuters) - Le parquet de Munich va réclamer un mandat d’arrêt contre Jan Marsalek, ancien directeur général adjoint de Wirecard, dans le cadre de l’enquête sur le scandale comptable entourant l’entreprise allemande de traitement des opérations de paiement, rapporte mercredi le journal Handelsblatt.

Le parquet et le tribunal chargé de valider ce mandat ont refusé de s’exprimer sur le sujet. L’avocat de Jan Marsalek n’a pas pu être joint dans l’immédiat.

Markus Braun, l’ex-président du directoire de Wirecard, a pour sa part été libéré après s’être rendu lui-même aux autorités lundi soir, a dit son avocat mercredi à Reuters.

Wirecard est dans la tourmente après avoir reconnu la semaine dernière que 1,9 milliard d’euros inscrits dans ses comptes n’avaient sans doute jamais existé.

L’affaire connaît des ramifications aux Philippines, qui enquêtent également, a dit le secrétaire à la Justice, Menardo Guevarra, selon lequel Jan Marsalek, qui s’est rendu dans le pays en mars, “pourrait encore être là”.

Douglas Busvine; version française Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below