June 17, 2020 / 4:59 PM / 17 days ago

France: La distanciation physique va être assouplie dans les écoles

Les règles de distanciation physique mises en place dans les écoles lors de la levée du confinement le 11 mai pour tenter d'éviter une recrudescence des cas de coronavirus en France vont être assouplies à compter du 22 juin, a annoncé mercredi le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer. /Photo prise le 20 mai 2020/REUTERS/Stéphane Mahé

PARIS (Reuters) - Les règles de distanciation physique mises en place dans les écoles lors de la levée du confinement le 11 mai pour tenter d’éviter une recrudescence des cas de coronavirus en France vont être assouplies à compter du 22 juin, a annoncé mercredi le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer.

Le nouveau protocole sanitaire “va être diffusé dans les prochaines heures” et “va dans le sens d’un allègement”, a-t-il déclaré sur Public Sénat.

Selon la nouvelle mouture du protocole sanitaire, dont une version provisoire a circulé mercredi parmi les personnels de l’Education nationale, la règle “indicative de surface de 4m2 par élève” sera abolie, à l’intérieur comme à l’extérieur.

“A l’école maternelle, entre les élèves d’une même classe ou d’un même groupe aucune règle de distanciation” ne s’imposera désormais, “que ce soit dans les espaces clos (salle de classe, couloirs, réfectoire) ou dans les espaces extérieurs”, peut-on y lire.

Dans les écoles élémentaires et les collèges, la distanciation physique “d’au moins un mètre” s’applique dans les espaces clos entre l’enseignant et les élèves ainsi qu’entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face mais elle ne s’applique plus à l’extérieur “entre élèves d’une même classe ou d’un même groupe”.

Dans les lycées, “une distance minimale d’un mètre” sera “respectée entre chaque personne dans les espaces clos et dans les espaces extérieurs”.

Concernant le port du masque “grand public”, il n’est plus obligatoire pour les enseignants lorsque ces derniers font cours et sont à une distance d’au moins un mètre des élèves.

Fermés le 16 mars en raison de l’épidémie de coronavirus, les établissements scolaires ont rouvert depuis le 11 mai progressivement et partiellement leurs portes, sur la base initiale du volontariat.

Lors de son allocution de dimanche dernier, au cours de laquelle il a annoncé une accélération du déconfinement, Emmanuel Macron a prévenu que toutes les écoles et tous les collèges devraient être en mesure d’accueillir “de manière obligatoire et selon les règles de présence normales” les élèves à partir de lundi prochain.

Marine Pennetier, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below