for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le tournage d'"Avatar 2" reprend en Nouvelle-Zélande avec la fin de l'épidémie

James Cameron, réalisateur d'Avatar 2. La Nouvelle-Zélande va bénéficier de centaines d'emplois et de millions de dollars grâce à la reprise du tournage d'"Avatar 2" consécutive à la fin de l'épidémie de coronavirus dans le pays, a déclaré le producteur du film. /Photo d'archives/REUTERS/Mario Anzuoni

WELLINGTON (Reuters) - La Nouvelle-Zélande va bénéficier de centaines d’emplois et de millions de dollars grâce à la reprise du tournage d’”Avatar 2” consécutive à la fin de l’épidémie de coronavirus dans le pays, a déclaré le producteur du film.

L’équipe du tournage, qui a repris lundi, a reçu une autorisation spéciale il y a deux semaines pour faire arriver en Nouvelle-Zélande ses membres, parmi lesquels se trouvent le directeur James Cameron et le producteur Jon Landau.

Les frontières étant toujours fermées, certaines critiques se sont élevées invoquant un traitement inégal.

“Ce tournage à lui tout seul va créer 400 emplois en Nouvelle-Zélande”, a rétorqué Jon Landau à 1News à la sortie de l’hôtel où l’équipe a été mise en quarantaine lors de son arrivée.

“Au cours des cinq prochains mois, nous allons dépenser 70 millions de dollars ici,” a-t-il dit.

Le tournage de la suite du film à succès Avatar, sorti sur les écrans français en 2009, avait été interrompu en mars, peu avant l’annonce de mesures de confinement destinées à enrayer la propagation du coronavirus.

La semaine dernière, la Nouvelle-Zélande a levé toutes les restrictions, à l’exception des contrôles aux frontières, après avoir déclaré avoir vaincu le virus, l’un des premiers pays au monde à revenir quasiment à la normale.

Le film “Avatar 2” figure parmi une poignée de productions qui démarrent en Nouvelle-Zélande. Le pays espère attirer encore plus d’activités cinématographiques avec la fin de l’épidémie de coronavirus.

Praveen Menon, version française Flora Gomez, édité par Blandine Hénault

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up