for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le plafond journalier des tickets restaurant relevé à 38 euros

Les salariés bénéficiant de titres restaurant pourront dépenser jusqu'à 38 euros par jour au lieu de 19 à compter de vendredi en vertu d'un décret paru ce jeudi pour soutenir le secteur de la restauration. /Photo prise le 2 juin 2020/REUTERS/Christian Hartmann

PARIS (Reuters) - Les salariés bénéficiant de titres restaurant pourront dépenser jusqu’à 38 euros par jour au lieu de 19 à compter de vendredi en vertu d’un décret paru ce jeudi pour soutenir le secteur de la restauration.

Cette mesure, dont le principe avait été décidé par le Premier ministre Edouard Philippe lors du comité interministériel du tourisme du 14 mai dernier, s’appliquera jusqu’à la fin de l’année, précise le gouvernement dans un communiqué.

Les titres seront également valables les dimanches et jours fériés.

“Les Français ont hâte d’aller au restaurant”, a déclaré sur LCI Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie.

“C’est une aide très concrète que nous allons apporter dès aujourd’hui aux restaurateurs (...) Ça incitera les Français à utiliser leurs tickets restaurant dans les restaurants le week-end avec leur famille. C’est une façon de soutenir de manière très concrète les restaurateurs”, a-t-il poursuivi.

Dans un communiqué commun, Bruno Le Maire et Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, indiquent que 4,4 millions de salariés pourront désormais utiliser leurs titres restaurant “de façon plus souple”.

“La contre-valeur des titres restaurants thésaurisés durant le confinement s’élève à près de 1,5 milliard d’euros, qui vont donc pouvoir être désépargnés plus facilement et plus rapidement”, ajoute le communiqué.

Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up