for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Municipales: Edouard Philippe donné vainqueur au Havre

Edouard Philippe, en ballottage serré, est donné vainqueur du second tour de l'élection municipale le 28 juin prochain au Havre (Seine-Maritime) face au candidat communiste Jean-Paul Lecoq par un sondage Ifop-Fiducial pour le quotidien Paris-Normandie et Sud Radio diffusé jeudi. /Photo prise le 10 juin 2020/REUTERS/Ludovic Marin

PARIS (Reuters) - Edouard Philippe, en ballottage serré, est donné vainqueur du second tour de l’élection municipale le 28 juin prochain au Havre (Seine-Maritime) face au candidat communiste Jean-Paul Lecoq par un sondage Ifop-Fiducial pour le quotidien Paris-Normandie et Sud Radio diffusé jeudi.

Le Premier ministre l’emporterait avec 53% des voix contre 47% à son adversaire communiste, mais la marge d’erreur de ce sondage est de l’ordre de 2% et le niveau de l’abstention pourrait être décisif.

En 2014, Edouard Philippe avait été élu dès le premier tour avec 52% des suffrages.

Au premier tour, le 15 mars dernier, alors que l’épidémie de coronavirus s’enracinait en France, le chef du gouvernement est arrivé en tête avec 43,6% des voix mais au regard des scores et de la très forte abstention (60,42% au Havre), ses marges de manoeuvre semblaient plutôt faibles, rappelle Paris-Normandie. Le candidat divers droite Guillaume Milert n’a obtenu que 2,28% des voix.

Le député PCF Jean-Paul Lecoq a obtenu lui 35,88% des voix au premier tour.

Mais le sondage Ifop-Fiducial suggère qu’il semble avoir du mal à faire le plein à gauche: une large partie (46%) des électeurs de la liste Europe Ecologie-Les Verts, arrivée en troisième position le 15 mars avec un score de 8,28%, porteraient leur suffrage sur le Premier ministre au second tour.

Henri-Pierre André, édité par Myriam Rivet

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up