for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

La Chine assouplit les restrictions sur les vols internationaux

La Chine a décidé jeudi d'assouplir les mesures de restrictions sur les vols internationaux pour permettre à davantage de compagnies aériennes étrangères d'exploiter des liaisons vers son territoire au lendemain de l'annonce par Washington de la suspension des vols des compagnies chinoises vers les Etats-Unis. /Photo prise le 9 mars 2020/REUTERS/Stoyan Nenov

PEKIN (Reuters) - La Chine a décidé jeudi d’assouplir les mesures de restrictions sur les vols internationaux pour permettre à davantage de compagnies aériennes étrangères d’exploiter des liaisons vers son territoire au lendemain de l’annonce par Washington de la suspension des vols des compagnies chinoises vers les Etats-Unis.

Les compagnies étrangères actuellement interdites d’opérer en Chine, dans le cadre des mesures destinées à contrôler la propagation de l’épidémie de coronavirus, seront autorisées à effectuer des vols hebdomadaires vers une ville de leur choix à compter du 8 juin, a annoncé l’autorité de l’aviation civile en Chine (Civil Aviation Administration of China ou CAAC).

Selon cette autorité, 95 compagnies aériennes étrangères, qui avaient suspendu leurs liaisons vers la Chine, peuvent désormais reprendre du service. D’après la CAAC, le nombre de vols internationaux hebdomadaires vers la Chine devrait ainsi augmenter de 50 à 150, avec en moyenne 4.700 passagers transportés par jour contre environ 3.000 actuellement.

Depuis mars, les compagnies aériennes étrangères autorisées à opérer ne pouvaient effectuer qu’un seul vol par semaine vers la Chine. La CAAC a déclaré qu’elles pourraient désormais en effectuer deux si aucun de leurs passagers n’a contracté le COVID-19.

Selon la CAAC, si cinq passagers ou plus d’un vol sont testés positifs à leur arrivée, l’autorisation d’opérer de la compagnie aérienne sera suspendue pendant une semaine. Si ce nombre monte à dix ou plus, la suspension sera de quatre semaines.

Accusant le gouvernement chinois de bloquer la reprise d’activité des compagnies aériennes américaines vers la Chine, l’administration de Donald Trump a annoncé mercredi la suspension des liaisons des compagnies chinoises vers les Etats-Unis à compter du 16 juin.

Le département américain des Transports n’a pas pu être contacté dans l’immédiat en vue d’une réaction, mais elle avait déclaré qu’elle reverrait sa position si la CAAC changeait la sienne.

Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré jeudi, lors d’un point de presse, que la CAAC avait déposé un recours auprès du département américain des Transports concernant la décision américaine.

Avec Huizhong Wu, Lusha Zhang et Cate Cadell; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up