June 2, 2020 / 6:38 PM / a month ago

Le déficit de la Sécurité sociale se creuse encore à plus de 52 milliards d'euros pour 2020, selon Darmanin

La prévision de déficit de la Sécurité sociale, malmenée par la crise liée à l'épidémie de coronavirus s'est encore dégradée pour se creuser à 52,2 milliards d'euros, a déclaré mardi le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. /Photo prise le 15 avril 2020/REUTERS/Michel Euler

PARIS (Reuters) - La prévision de déficit de la Sécurité sociale, malmenée par la crise liée à l’épidémie de coronavirus s’est encore dégradée pour se creuser à 52,2 milliards d’euros, a déclaré mardi le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin.

“Les jours passent et le trou se creuse (...) A l’heure où je vous parle, nous sommes à 52,2 milliards d’euros, c’est-à-dire qu’on a une dégradation par rapport à la prévision du gouvernement faite il y à peu près un mois de plus de 10 milliards d’euros”, a-t-il dit lors d’une audition à l’Assemblée nationale.

Le ministre évoquait alors un déficit sans précédent dans l’histoire de la Sécurité sociale, très au-delà du précédent record (28 milliards d’euros) établi en 2010 dans le sillage de la crise financière de 2008.

“Evidemment ce sont des chiffres très préoccupants”, a-t-il poursuivi, ajoutant cependant que les choses étaient peut-être “en train de se stabiliser” avec la reprise de l’activité économique permise par le déconfinement progressif de la France.

Henri-Pierre André, avec Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below