for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Le coronavirus a provoqué 66 décès supplémentaires en France ces dernières 24 heures

PARIS (Reuters) - La France a enregistré 66 décès supplémentaires liés au coronavirus au cours des dernières 24 heures, portant le bilan à 28.662 décès depuis le début de l’épidémie, annonce jeudi soir la Direction générale de la santé (DGS) dans un communiqué.

La France a enregistré 66 décès supplémentaires liés au coronavirus au cours des dernières 24 heures, portant le bilan à 28.662 décès depuis le début de l'épidémie, annonce jeudi soir la Direction générale de la santé (DGS) dans un communiqué. /Photo prise le 6 mai 2020/REUTERS/Stéphane Mahé

L’agence Santé publique France fait état pour sa part d’une très forte progression du nombre total de cas de contamination, avec 3.325 cas de plus pour un total de 149.071.

Mais cette hausse, explique Santé publique France, ne reflète pas l’apparition et la confirmation de nouveaux cas en 24 heures. Elle résulte en revanche d’une mise à jour du système d’information de dépistage (SI-DEP).

“Les cas confirmés grâce au système SI-DEP sont pris en compte pour la première fois dans le total du nombre de cas de ce jour qui sera désormais actualisé avec ce nouveau système de surveillance”, indique l’agence.

Cette progression est donc “liée à une meilleure exhaustivité de la surveillance et non pas à une évolution de la situation épidémiologique du COVID-19 en France”. L’évolution quotidienne n’est pas précisée. Le précédent bilan quotidien faisait état mercredi de 191 nouvelles contaminations.

La pression dans les hôpitaux continue de s’alléger, précise pour sa part la DGS.

Le nombre de personnes hospitalisées pour une infection COVID-19 s’établit à 15.208, soit 472 de moins que mercredi.

Pour ce qui est des cas graves en réanimation, leur nombre recule à 1.429, soit 72 de moins que mercredi.

C’est la première fois depuis le 20 mars que le nombre de patients en réanimation repasse sous le seuil des 1.500 malades. Ce nombre avait culminé le 8 avril dernier avec 7.148 malades du COVID-19 dans ces services.

Par ailleurs, précise la DGS, les données relatives aux établissements sociaux et médico-sociaux dont les établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes (Ehpad) seront actualisées vendredi.

Nicolas Delame et Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up