May 1, 2020 / 9:38 AM / a month ago

Le Pen déroge au confinement pour honorer Jeanne d'Arc

Marine Le Pen a dérogé vendredi aux mesures de confinement instaurées en France contre l'épidémie de coronavirus pour déposer une gerbe de fleurs devant la statue de Jeanne d'Arc à Paris. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a dérogé vendredi aux mesures de confinement instaurées en France contre l’épidémie de coronavirus pour déposer une gerbe de fleurs devant la statue de Jeanne d’Arc à Paris, un rituel instauré par le Front national il y a plus de trente ans à l’occasion du 1er-Mai.

Arborant un masque chirurgical sur le visage, la présidente du Rassemblement national a plaidé pour le port du masque obligatoire dans l’espace public.

Elle a également profité de l’occasion et de la présence de quelques journalistes pour critiquer la politique de lutte contre le coronavirus du gouvernement.

“Je n’ai jamais dit que j’avais des doutes sur le confinement”, a-t-elle déclaré au micro de BFM TV. “J’ai juste dit que le confinement total était la solution qu’on mettait en oeuvre quand on avait échoué à endiguer l’épidémie.”

“Un déconfinement réussi, c’est un déconfinement avec des tests généralisés pour tout le monde, avec des masques, généralisés pour tout le monde, mis à disposition, et je suis totalement opposée à la réouverture des écoles avant le mois de septembre”, a ajouté Marine Le Pen, qui était accompagnée de l’eurodéputé RN Jordan Bardella.

John Irish, édité par Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below