for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Brexit: Londres dément toute "impasse" dans les négociations

10 Downing Street lors des célébrations du Brexit le 31 janvier. Le gouvernement britannique est confiant dans la possibilité de conclure un accord post-Brexit avec l'Union européenne, à condition que Bruxelles considère le Royaume-Uni comme un négociateur indépendant, a déclaré jeudi un membre de l'équipe de négociateurs britanniques. /Photo prise le 31 janvier 2020/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique est confiant dans la possibilité de conclure un accord post-Brexit avec l’Union européenne, à condition que Bruxelles considère le Royaume-Uni comme un négociateur indépendant, a déclaré jeudi un membre de l’équipe de négociateurs britanniques.

Selon des sources diplomatiques à Bruxelles, les négociations sur les futures relations entre les deux entités sont dans l’impasse en raison de désaccords persistants dans trois grands domaines : les garanties d’une concurrence équitable, la gouvernance et la pêche.

“Je suis tout à fait optimiste”, a au contraire assuré le négociateur britannique. “Je suis convaincu que dans ces domaines clés, il y a en fait une bonne compréhension entre négociateurs.”

“Si nous arrivons à surmonter l’insistance de l’UE à ne pas nous considérer comme un négociateur pleinement indépendant, je pense que nous pourrons progresser assez rapidement”, a-t-il ajouté.

“Je suis confiant que nous allons y arriver (...) mais il faudra probablement encore un peu de raffut avant que nous parvenions à ce stade.”

Le prochain cycle de négociations est prévu début juin. Les deux parties doivent s’entendre avant la fin décembre, date butoir fixée par Londres, qui a quitté officiellement l’UE le 31 janvier dernier.

Elizabeth Piper, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up