for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Vingt-cinq soldats tués dans le nord du Mali

Vingt-cinq soldats maliens ont été tués et six autres blessés lundi matin par des inconnus dans la région de Gao, dans le nord du Mali, a déclaré à Reuters le porte-parole de l'armée Diarran Koné, sans autres précisions dans l'immédiat. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

BAMAKO (Reuters) - Vingt-cinq soldats maliens ont été tués et six autres blessés lundi matin par des inconnus dans la région de Gao, dans le nord du Mali, a déclaré à Reuters le porte-parole de l’armée Diarran Koné, sans autres précisions dans l’immédiat.

Plusieurs mouvements djihadistes se réclamant de l’Etat islamique ou d’Al Qaïda s’en prennent régulièrement à des cibles civiles et militaires dans la région.

Tiemoko Diallo, version française Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up