for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Coronavirus: La Banque mondiale débloque 1,9 milliard de dollars pour les pays pauvres

Le conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé jeudi le déblocage de 1,9 milliard de dollars (1,75 milliard d'euros) pour financer des opérations sanitaires contre le coronavirus dans 25 pays. /Photo prise le 31 mars 2020/REUTERS/Dado Ruvic

WASHINGTON (Reuters) - Le conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé jeudi le déblocage de 1,9 milliard de dollars (1,75 milliard d’euros) pour financer des opérations sanitaires contre le coronavirus dans 25 pays.

L’institution a ajouté qu’elle comptait prochainement allouer des fonds pour 40 autres pays et précisé qu’elle travaillait au redéploiement de ressources déjà allouées à divers projets pour un montant qui pourrait atteindre 1,7 milliard de dollars.

La Banque mondiale a prévu de dépenser jusqu’à 160 milliards de dollars au cours des 15 prochains mois pour combattre la pandémie.

L’Inde, troisième économie d’Asie, recevra 1 milliard de dollars, une somme destinée à améliorer le traçage et le dépistage du virus SARS-Cov-2, à payer du matériel de protection et à mettre en place des cellules d’isolement pour les personnes infectées, a encore indiqué la Banque mondiale.

“Les pays les plus pauvres et les plus vulnérables seront probablement les plus touchés, et nos équipes dans le monde entier s’attellent à mettre en oeuvre des solutions à l’échelle des pays et des régions pour répondre à la crise en cours”, a déclaré le président de la Banque mondiale, David Malpass, dans un communiqué.

Andrea Shalal, version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up