March 23, 2020 / 9:35 AM / 4 months ago

"Regrettable" que Paris n'ait pas extradé un ingénieur iranien, dit Washington

Les Etats-Unis ont critiqué dimanche la décision de la France de libérer un ingénieur iranien dont la justice américaine réclamait l'extradition pour infraction au régime de sanctions imposé par Washington à Téhéran. /Photo d'archives/REUTERS/Joshua Roberts

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont critiqué dimanche la décision de la France de libérer un ingénieur iranien dont la justice américaine réclamait l’extradition pour infraction au régime de sanctions imposé par Washington à Téhéran.

Dans un communiqué, le département d’Etat américain a déclaré que le ressortissant iranien Jalal Ruhollahnejad faisait l’objet d’une demande d’extradition des Etats-Unis et ajouté qu’il était “regrettable” que la France n’ait pas respecté ses obligations en la matière et “empêché la poursuite de la justice”.

La France a confirmé samedi la libération du chercheur français Roland Marchal, détenu en Iran depuis juin 2019. Selon la presse officielle iranienne, Paris et Téhéran se sont entendus sur un accord prévoyant en échange la libération de Jalal Ruhollahnejad.

Susan Heavey; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below