March 20, 2020 / 6:17 PM / 3 months ago

Coronavirus: Contrôles renforcés en France à la veille du week-end

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a annoncé vendredi un renforcement des contrôles mis en place pour limiter les déplacements et adressé une mise en garde aux Français, à la veille du week-end, contre toute tentation de passer outre aux mesures de confinement instaurées pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Le gouvernement français a annoncé vendredi un renforcement des contrôles mis en place pour limiter les déplacements et adressé une mise en garde aux Français, à la veille du week-end, contre toute tentation de passer outre aux mesures de confinement instaurées pour lutter contre la propagation du coronavirus. /Photo prise le 20 mars 2020/REUTERS/Eric Gaillard

Les autorités ont annoncé un durcissement des contrôles dans toutes les gares et les aéroports, rappelant que les départs en vacances et en week-end ne sont pas couverts par l’attestation dérogatoire qui restreint drastiquement depuis mardi midi la circulation des personnes sur le territoire national.

“Nous avons donné des instructions très claires pour que des contrôles soient faits dans toutes les gares, dans tous les aéroports et pour que les déplacements qui sont possibles ne le soient que dans le cadre des autorisations nécessaires, pas dans le cadre des loisirs”, a souligné le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner sur BFM TV.

“S’il n’a pas été question ce matin de durcir les mesures qui sont mises en oeuvre parce que nous les savons difficiles, il a été décidé que leur mise en oeuvre serait appliquée de façon plus stricte encore”, a ajouté Christophe Castaner en évoquant les décisions prises lors d’un nouveau conseil de défense sur la crise du coronavirus réuni dans la matinée sous la présidence d’Emmanuel Macron.

“Nous ne voulons pas revivre l’exode (...) du week-end dernier”, a expliqué de son côté le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari sur la même antenne, indiquant qu’en coordination avec la SNCF, les réservations des trains longue distance avaient été gelées depuis jeudi après-midi.

Christophe Castaner a également salué l’initiative de certains maires comme Christian Estrosi à Nice, qui a annoncé au JDD avoir pris un arrêté imposant un couvre-feu dans sa ville à partir de 20h00 ce vendredi.

PARIS FERME SES VOIES SUR BERGE ET LE CHAMP-DE-MARS

Le ministre de l’Intérieur a précisé qu’outre les 100.000 policiers et gendarmes déjà mobilisés pour faire appliquer les mesures de confinement, “une modification législative permettra aussi aux polices municipales (...) de faire en sorte que les infractions aux déplacements puissent être supprimées”.

“J’invite les maires à utiliser la totalité de leurs pouvoirs de police pour veiller à ce que tous ces lieux de promiscuité qui sont autant de lieux de diffusion du mal, du Covid-19, soient interdits. Et nous ferons appliquer cela avec la plus grande rigueur”, a-t-il dit.

A Paris, la préfecture de police, en concertation avec la maire Anne Hidalgo, a interdit tout déplacement et rassemblement sur les voies sur berges, les pelouses de l’esplanade des Invalides et le Champ-de-Mars pour tout le week-end.

Lors d’un point de presse organisé dans l’après-midi en bord de Seine, le préfet de police de Paris, Didier Lallement, a lancé un “véritable appel au civisme”.

“De la discipline collective résultera le succès ou l’échec”, a-t-il dit, observant que “les efforts que font la plupart de nos concitoyens sont remarquables”.

Ni l’instauration d’un couvre-feu national ni la prolongation du confinement n’ont pour l’instant été décidées, a précisé Christophe Castaner.

“Le conseil de défense et de sécurité qui s’est réuni ce matin n’a pas acté la prolongation. Nous allons analyser, nous le faisons chaque jour, à chaque instant, la situation dans les hôpitaux”, dit le ministre de l’Intérieur. “Si les mesures doivent être prolongées, durcies (...) évidemment la décision politique sera au rendez-vous.”

L’épidémie de coronavirus en France a touché 10.995 personnes, dont 372 sont décédées, selon le dernier bilan fourni jeudi soir par le directeur général de la santé.

“Il est essentiel que nous nous battions ensemble face à ces contraintes pour préserver la vie”, a déclaré Christophe Castaner.

Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below